NON à l’intimidation

Chaque établissement de la CSDM a maintenant un plan de lutte contre l’intimidation et la violence à l’école. À la suite de l’adoption du projet de Loi 56, en juin 2012 à l’Assemblée nationale, tous les établissements scolaires du Québec ont produit leur propre plan.

Pour concevoir ce nouvel outil, les membres du personnel se sont rencontrés pour réfléchir sur les actions déployées pour prévenir et régler les situations pouvant se produire durant une année scolaire. Le conseil d’établissement a approuvé notre plan de lutte.

Comment signaler une situation?

En tout temps, vous pouvez signaler une situation préoccupante auprès de : Annie Genest, Technicienne en éducation spécialisée, au numéro (514) 596-5035 poste 4901. Toutes les manifestations de violence et d’intimidation seront prises au sérieux. Nous assurerons la confidentialité de tout signalement et de toute plainte reçus.

Les mesures de prévention de notre école

  • Création du comité EVE « Enrayer la Violence à l’École »
  • Une lettre explicative est envoyée aux parents
  • De l’information est publiée via l’agenda de l’élève
  • De nombreuses activités de prévention sont offertes durant toute l’année
  • Des vidéos pour soutenir les parents

Les actions prises par notre école lors d’un acte d’intimidation ou de violence

  • Rencontre des élèves concernées par la direction
  • Suspension de l’agresseur et retour avec les parents
  • Mesures prises pour sensibiliser toutes les élèves concernées
  • Rencontre, par la direction et les professionnelles de la victime et des témoins

L’aide offerte à une victime, à un témoin et à l’auteur d’un acte

  • Rencontre et analyse de la situation
  • Support par la psychoéducatrice ou autres professionnels
  • Orientation vers des organismes spécialisés, si nécessaire

Les sanctions disciplinaires selon la gravité d’une situation

  • Suspension
  • Gradation des interventions

Le suivi donné à un signalement ou à une plainte

  • Étude des plaintes
  • Analyse des dossiers et de la situation
  • Prise de décision appropriée

Les parents : de précieux partenaires

Premiers éducateurs de leur enfant, les parents jouent un rôle important et sont invités à faire équipe avec le personnel de leur école pour maximiser l’impact d’une intervention. Quelques pistes :

  • Être à l’écoute de votre enfant
  • Joindre l’équipe chargée de lutter contre la violence et l’intimidation
  • Collaborer à la recherche de solutions avec les intervenants si votre enfant est impliqué dans une situation de violence ou d’intimidation
  • Communiquer avec l’école si vous détenez des informations pour signaler tout acte d’intimidation ou de violence

Pour connaître notre plan et pour savoir comment initier une plainte auprès de notre responsable du programme, consultez ce document.